1. 9. 2020

Séparation des métaux des déchets ménagers

Une grande entreprise du secteur du traitement des déchets municipaux de notre région avait besoin d'un système pour la séparation des objets métalliques des déchets plastiques (si ces particules métalliques n'étaient pas retirées des déchets, elles pourraient endommager les équipements de traitement et détériorer la qualité des matières plastiques).


C'était une application exigeante pour plusieurs raisons:

  • dans les déchets ménagers (de 50 x 10 x 1 mm à 300 x 250 x 1 mm) il y a différents types de plastiques (PET, HDPE, PP, films plastiques, emballage tétra pak etc.) ainsi que des objets ferreux et non ferreux (bidons, couvercles, bouchons etc.)
  • il était non seulement nécessaire de séparer les métaux ferreux et non ferreux, mais aussi de traiter une couche de matériau très élevée et de grandes quantités de matériau (jusqu'à 1800 kg/h).

Sur la base des tests pratiques et après l'évaluation du rapport qualité-prix, le client (qui possède une vaste expérience dans le domaine de la séparation des métaux) a choisi les suivants séparateurs magnétiques de la marque SOLLAU:

Overband à aimants permanents ferrites avec nettoyage automatique DND-AC Ms4 EKO (le champ magnétique profond de ce séparateur peut attirer des objets ferromagnétiques d'une profondeur maximale de 320 mm et en même temps il protège le séparateur à courants de Foucault des dommages causés par les particules de fer)

Rouleau magnétique à aimants néodymes MV 254 N 1200 (pour la séparation des contaminants ferreux des couches inférieures du matériau et pour la protection du séparateur à courants de Foucault)

Séparateur centrique à courants de Foucault ECS-C 2000 RAM (à cause de la capacité de traitement élevée, le matériau doit d'abord être réparti en monocouche sur la bande de largeur 2000 mm et ensuite tous les objets métalliques non magnétiques et bien conductives sont séparés de manière fiable)