Unité de séparation mobile MSU

L’unité de séparation mobile MSU vous permettra de séparer rapidement et facilement toutes les particules métalliques se trouvant dans le produit à nettoyer et de protéger ainsi contre les risques de dégradation toutes les machines et équipements qui traitent ensuite la matière ayant été nettoyée.

Avantages de l’utilisation de ce séparateur

  • Réduction des risques de dégradation des équipements se trouvant en aval
  • Élimination des métaux magnétiques et non-magnétiques
  • Un dispositif mobile
  • Un rapide retour sur investissement
  • Une minimalisation des pertes de matière grâce à une séparation combinée

Structure de l’unité de séparation mobile MSU

Ce dispositif mobile de séparation des métaux se compose d’une trémie en inox, d’un séparateur magnétique et d’un détecteur de métaux présents dans des matières en chute libre PDK. La matière à nettoyer, en poudre ou en granulés, tombe de la trémie sur une grille magnétique. Le champ magnétique très puissant, formé par les aimants néodymes se trouvant à l’intérieur des tubes de la grille, capture ensuite les impuretés ferromagnétiques les plus fines à la surface de la grille. Ceci est également valable pour la poussière de fer et les particules paramagnétiques.

Le nettoyage de la grille est extrêmement simple à réaliser : une fois que vous aurez sorti la grille de l’unité de séparation et que vous aurez sorti les noyaux magnétiques de leurs tubes de protection en inox, les particules ferreuses tomberont automatiquement. Après avoir subi un pré-nettoyage par le séparateur magnétique, la matière tombe au travers d’un détecteur PDK qui détectera et évacuera automatiquement toutes les particules métalliques non-magnétiques.

Variantes et accessoires en option

Dans sa version standard, l’unité MSU est équipée d’un aimant à placer dans une trémie TM et d’un détecteur de métaux présents dans des matières en chute libre destiné à une tuyauterie de 100 mm de diamètre. Nous sommes cependant capables d’adapter cette unité à vos besoins spécifiques en termes de capacité et de qualité. Dans sa variante MSU-LUX, l’unité se compose d’un dispositif de dépoussiérage, d’un séparateur magnétique MSS-MC (ayant une induction magnétique de 18 700 G) et d’un détecteur de métaux PDK.

Les deux types d’unités MSU peuvent être fabriqués selon des exigences spécifiques en matières de dimensions et de capacité et ils peuvent être équipés d’une large palette d’options (modèle ayant une hauteur réglable, cadre permettant de suspendre l’unité à un mur, brides permettant de raccorder l’unité à votre système de tuyauterie, récipients de collecte destinés à la matière propre et contaminée, etc.).

MSU-LUX

Unité de séparation mobile MSU-LUX

  • Séparation sur deux étages (impuretés ferromagnétiques et métalliques non-magnétiques)
  • Nettoyage simple et sûr
  • Réalisation mobile
  • 18 700 Gauss au niveau du noyau et 12 200 Gauss au niveau de la paroi
  • Complété par un dispositif de dépoussiérage
  • Garantie de cinq ans couvrant le noyau magnétique de la grille

L’unité de séparation mobile MSU-LUX est utilisée pour séparer des particules ferromagnétiques et des particules métalliques non-magnétiques. Ses avantages majeurs résident dans sa mobilité, dans sa qualité de séparation maximale (elle est équipée d’un séparateur magnétique ayant une induction de 18 700 G) et dans le fait qu’elle intègre un dispositif de dépoussiérage. L’unité MSU-LUX est un dispositif de séparation extrêmement complet.

L’unité MSU-LUX est formée des éléments suivants:

  • trémie en inox
  • dispositif de dépoussiérage
  • séparateur magnétique MSS-MC
  • détecteur de métaux présents dans des matières en chute libre, avec évacuation des impuretés

L’intégralité de cet équipement est placée sur un châssis mobile muni de roulettes.

MSU

Unité de séparation mobile MSU

  • Séparation sur deux étages (impuretés ferromagnétiques et métalliques non-magnétiques)
  • Nettoyage simple et sûr
  • Réalisation mobile
  • 9 000 Gauss au niveau du noyau et 6 000 Gauss au niveau de la paroi
  • Des frais d’acquisitions peu élevés et un rapide retour sur investissement

L’unité de séparation mobile MSU est utilisée pour séparer des particules ferromagnétiques et des particules métalliques non-magnétiques et son avantage majeur réside dans sa mobilité. Vous pourrez donc utiliser cet équipement à plusieurs endroits de votre atelier et réduire ainsi les frais d’acquisition liés à l’achat de différents équipements de séparation.

L’unité MSU est formée des éléments suivants:

  • trémie en inox
  • aimant à placer dans une trémie TM (séparateur magnétique)
  • détecteur de métaux présents dans des matières en chute libre, avec évacuation des impuretés

L’intégralité de cet équipement est placée sur un châssis mobile muni de roulettes.



Dans quels secteurs industriels est-il possible d’utiliser notre unité de séparation mobile?

Cet ensemble combinant une grille magnétique et un détecteur de métaux présents dans des matières en chute libre est idéal pour être utilisé dans un atelier de fabrication plastique (contrôle qualitatif des matières entrant et sortant, protection des presses à injection et des extrudeurs, etc.), dans des ateliers de recyclage du verre, dans l’industrie chimique et d’une manière plus générale, lors des contrôles laboratoires et les tests réalisés avec des matières friables facilement pénétrables.