Séparateur en acier inoxydable MV-R

Séparateur en acier inoxydable MV-R 600 N

Le séparateur magnétique à rouleau MV-R MV-R grâce à ses noyaux magnétiques extrêmement puissants, permet la séparation automatique et en continu des très petites particules d’acier inoxydable faiblement magnétiques.

Structure d'un séparateur d'acier inoxydable

Ce séparateur magnétique modulaire particulièrement performant est composé de deux cylindres. Le cylindre d’entraînement est magnétique (sa vitesse de rotation peur être régulée en fonction du caractère du matériau à purifier et des contraintes d’exploitation), le cylindre entraîné est non-magnétique. Ces deux cylindres sont reliés par une bande de convoyage fine mais extrêmement résistante en polyuréthane (qui convient également aux applications alimentaires et antistatique et a une résistance accrue à la température et à l'huile minérale).

Le champ magnétique efficace atteint une hauteur maximale de 10 mm au niveau du rouleau magnétique et il est donc recommandé que le matériau à purifier soit disposé en couche uniforme et correctement désagrégée sur le tapis du convoyeur (par exemple, à l’aide d’un distributeur vibrant) et que la hauteur du matériau ainsi disposé sur le tapis ne dépasse pas 10 mm.

Comment fonctionne un séparateur en acier inoxydable?

Le matériau non magnétique, épuré, tombe par gravitation à l’avant du rouleau tandis que les particules métalliques magnétiques sont attirées et retenues par le champ magnétique du cylindre jusqu’après son axe et tombent par gravitation à l’arrière du rouleau. Grâce à un du volet de réglage (réglable angulairement et axialement) du flux des matériaux magnétiques et non-magnétiques, on peut faire la récupération sélective de minéraux de susceptibilités magnétiques différentes (ça veut dire, il est possible d’extraire du matériau une troisième partie partiellement contaminées de particules Fe et située entre le matériau purifié et les particules ferromagnétiques).

Il est nécessaire de garder en mémoire que l’acier inoxydable, à l‘origine, est dans la majorité des cas non magnétique mais que suite aux traitements industriels appliqués (écrouissage, laminage, usinage, concassage, impacts répétés, effets de la chaleur, etc.), la structure cristalline non magnétique d’origine est désintégrée et l’acier inoxydable devient faiblement magnétique (la magnétisation de l’acier inoxydable rapportée aux autres alliages de fer et de carbone n’atteint que quelques pourcents). Un champ magnétique extrêmement puissant est donc nécessaire pour séparer les particules d’acier inoxydable d’un matériau.

Le séparateur à rouleau magnétique à haute induction est destiné aux industriels les plus exigeants qui doivent séparer les particules magnétiques du matériau traité, même celles en acier inoxydable faiblement magnétiques. Il faut noter également que le volume d’exploitation du séparateur dépend de la taille maximale des particules inoxydables à capturer car plus petite est la taille, plus faible est la capacité du séparateur ou autrement dit, plus la particule à séparer est petite, plus il est difficile pour le séparateur de la capturer. Le rouleau magnétique MV-R capture de manière fiable les particules faiblement magnétiques à partir de 0,1 mm et, accidentellement, des particules jusqu’à 30 microns. Nous proposons le séparateur MV-R à rouleau magnétique en différentes largeurs de travail entre 500 et 1 500 mm.


Avantages d'un séparateur en acier inoxydable

Grâce à la qualité de matériaux utilisés dans la fabrication du séparateur magnétique MV-R (ensemble d’aimants NdFeB extrêmement puissants associés à des rondelles spéciales en acier et une bande de convoyage très fine et pourtant très résistante en kevlar ou tissu de verre imprégné de téflon), ce séparateur exceptionnel est capable de générer une induction magnétique superficielle allant jusqu’à 21 000 gauss, valeur dont ne pouvaient jusqu'à présent se vanter que les séparateurs électromagnétiques. D’un autre côté, il faut garder en mémoire que pour une utilisation pratique du rouleau magnétique, le critère majeur n’est pas la valeur de l’induction magnétique atteinte mais surtout la densité des pôles magnétiques car le séparateur LSV est souvent utilisé pour capturer de très fines particules ferromagnétiques. Si la distance entre les pôles magnétiques est trop importante (dans l’objectif d’atteindre une induction magnétique maximale), le champ magnétique très puissant ainsi créé ne pourrait être utilisé pour capturer les petites impuretés qui glisseraient entre des pôles magnétiques trop éloignés. Combinée à un champ magnétique intense, la valeur optimale de l’induction magnétique mesurée à la surface des cylindres et permettant la capture des très petites particules ferromagnétiques avoisine donc 11 000 gauss.

Outre la puissance magnétique, ce séparateur exceptionnel présente également les avantages suivants: faible consommation d'énergie, faibles coûts d'exploitation, large éventail d'applications (y compris le traitement des produits alimentaires), grande durabilité et modularité (il peut être facilement intégré dans lignes de traitement existantes ou équipées d’accessoires supplémentaires, par exemple d’un distributeur vibrant).

MV-R

Le séparateur magnétique à rouleau MV-R, grâce à ses noyaux magnétiques extrêmement puissants, permet la séparation automatique et en continu des très petites particules d’acier inoxydable faiblement magnétiques.

ProduitLargeur de travail (mm)Carte de données (CZ)
MV-R 500 N 500 Visualiser le PDF
MV-R 1000 N 1000 Visualiser le PDF
MV-R 1500 N 1500 Visualiser le PDF



Dans quels secteurs industriels utiliser un séparateur en acier inoxydable?

Le séparateur magnétique MV-R est utilisé pour le nettoyage et le recyclage des déchets électroniques, des cendres résiduelles des incinérateurs, des fractions lourdes des lignes de broyage et pour le recyclage des métaux en général.